lachocolateria.png
quotation.jpg

Une pause qui fait du bien, 7 jours sur 7

La Chocolateria, c’est une bâtisse du 17ème siècle restaurée en salon de douceurs.

Notre projet est né d’une intuition profonde : en changeant nos modes de consommation, nous pouvons contribuer à un monde meilleur.

Si la passion avait un goût, ce serait peut-être celui du chocolat...

Le respect passe aussi par nos recettes et des produits authentiques.

A la Chocolateria, tout est fait maison : des fonds de tartes aux copeaux de chocolat, du caramel à la ganache onctueuse…

LACHOCOLATERIA-COVER-new2.jpg

Nous pensons que produire un chocolat de grande qualité

mérite une juste rétribution.

Depuis les plantations, où les cultures et les sols sont respectés et où le travail est valorisé, jusqu’à la torréfaction et la préparation du chocolat brut,
nous donnons un sens au chocolat. Pour que tous ceux qui participent à sa fabrication y retrouvent leur part.


quotation-5.jpg

Au commencement, une initiative inspirée par la nature

Geneviève Trépant est écologiste de formation, amoureuse de l’Afrique, de la nature et du chocolat. Entrepreneure à contre-courant, elle maîtrise l’art de construire des projets qui ont du sens.

genevieve-vignette.jpg

« Grâce à La Chocolateria, je rêve de replanter des arbres. Car la nature a besoin qu’on l’aide de toute urgence ! »

Geneviève Trépant, écologiste, amoureuse de l’Afrique, de la nature et du chocolat. Entrepreneure à contre-courant, elle maîtrise l’art de construire des projets qui ont du sens. Sa conviction : en s’y mettant tous ensemble, on peut faire des miracles.

doidier-vignette.jpg

« La Chocolateria me permet de passer des convictions aux actes concrets. »

Didier Loyens, ingénieur, entrepreneur, philosophe. Didier a toujours remis en question le monde qui l’entoure, empruntant des voies pas toujours classiques… Un jour, sur un simple quai de gare, il a eu le coup de foudre pour La Chocolateria.

dimitri-vignette.jpg

« Pour moi, une répartition équitable entre tous s’obtient  grâce à trois choses : la rencontre de personnes passionnées, le respect des gens et de leur travail, et des produits de qualité. »

Dimitri Lecarte, créateur de la coopérative Café Chorti après 12 ans comme volontaire au Guatemala. Dimitri vit ses convictions à fond, au service d’une meilleure reconnaissance des producteurs et d’un mode de consommation différent.